Travail parlementaire

10/03/2015

Activation du plan de délestage - Mesures prises par le SPF Justice

En cas d'activation du plan fédéral de délestage, le SPF Justice a réalisé une analyse d'impact pour ces institutions. 1. Pourriez-vous m'en communiquer le détail? 2. Quelles mesures pourraient être mises en oeuvre en cas d'activation du plan? 3. Où en est la collaboration avec les autorités locales?

 

1. Une analyse d'impact a été finalisée pour tous les bâtiments du département, à savoir les bâtiments de la DG (Direction générale) Établissements Pénitentiaires, de la DG de l'Ordre Judiciaire et de l'Administration Centrale et en premier lieu pour les bâtiments qui peuvent subir un impact. Étant donné le contexte de danger accru pour la sécurité nationale, il ne semble pas opportun de donner tous ces détails sur ces bâtiments et ainsi encore élever le niveau de risque. 2. Pour les bâtiments critiques de l'Ordre Judiciaire, une campagne de sensibilisation a été menée auprès des chefs de corps en matière d'actualisation des plans d'évacuation. De plus, un manuel de scénario pour toutes les techniques impactées en cas de délestage vient d'être rédigé. Chaque site critique a été récemment visité pour faire valider ce plan. Dans les prochains mois, le plan sera testé sur plusieurs sites pour qu'il y ait un manuel exploitable dans chaque bâtiment critique. Pour les Établissements Pénitentiaires, l'essentiel du travail a consisté à rédiger l'inventaire des groupes électrogènes de secours et à les tester. 3. Les Établissements Pénitentiaires ont contacté la police locale pour les sites dont on pouvait craindre qu'une coupure ferait courir des risques. Pour l'Ordre Judiciaire une concertation a été mise en place. Elle a déjà eu lieu régulièrement avec le gouverneur de la province de Flandre orientale. Les autres provinces suivront. Les contacts nécessaires ont été pris avec la ministre compétente en matière d'énergie, afin d'éviter d'éventuels problèmes ou tout au moins pouvoir y faire face.

Me suivre sur la toile