Travail parlementaire

01/11/2014

Les potentielles pénuries d'électricité en Europe et ses conséquences

La Grande-Bretagne semble connaître une situation délicate au niveau de son approvisionnement en électricité. Comme notre pays, elle est confrontée à un parc nucléaire vieillissant. Il semble que le gestionnaire de réseau à haute-tension britannique mène actuellement une enquête auprès des fournisseurs afin d' évaluer les capacités de réserve en électricité de ces derniers. Une pénurie pourrait être envisagée. 1. Avez-vous davantage d'informations quant à cette analyse? 2. Si la pénurie touchait également le Royaume-Uni, pouvez-vous me détailler dans quelle mesure notre potentiel d'importation d'électricité serait affecté? 3. Une telle situation ne serait pas, je l'imagine, sans conséquence au niveau économique pour notre pays. Avez-vous des informations complémentaires sur ce point? 4. Face à ces pénuries d'électricité, pouvez-vous me signaler si vous avez saisi les instances européennes du dossier afin de faire le point sur la question et sur ses conséquences économiques?

03/11/2014

Les potentielles pénuries d'électricité en Europe et ses conséquences

La Grande-Bretagne semble connaître une situation délicate au niveau de son approvisionnement en électricité. Comme notre pays, elle est confrontée à un parc nucléaire vieillissant. Il semble que le gestionnaire de réseau à haute-tension britannique mène actuellement une enquête auprès des fournisseurs afin d' évaluer les capacités de réserve en électricité de ces derniers. Une pénurie pourrait être envisagée. 1. Avez-vous davantage d'informations quant à cette analyse? 2. Si la pénurie touchait également le Royaume-Uni, pouvez-vous me détailler dans quelle mesure notre potentiel d'importation d'électricité serait affecté? 3. Une telle situation ne serait pas, je l'imagine, sans conséquence au niveau économique pour notre pays. Avez-vous des informations complémentaires sur ce point? 4. Face à ces pénuries d'électricité, pouvez-vous me signaler si vous avez saisi les instances européennes du dossier afin de faire le point sur la question et sur ses conséquences économiques?

 

1. L'analyse demandée est disponible sur le site web de OFGEM (Office of Gas and Electricity Markets): "National Grid projects that the supply side outlook will deteriorate until the mid-decade in all scenarios. It assumes that around 5GW of conventional plant will shut down permanently in the next two winters and an additional 1GW of gas plant will mothball in the same period. The supply outlook is the same for all scenarios until the middle of the decade." 2. La Belgique dépend pour ses importations des Pays-Bas et de la France. Compte tenu de la grande dépendance de la Belgique envers ces importations, il y a un risque de pénurie d'électricité en Belgique si aucune électricité ne peut être achetée sur le marché de la France. La Belgique est donc aujourd'hui, comme à l'avenir, fortement dépendante de la situation et de l'évolution en France. Un problème de pénurie au Royaume-Uni peut affecter indirectement la Belgique, mais alors dans un contexte beaucoup plus large de marché européen occidental régional de l'électricité. 3. Aujourd'hui tous les pays de l'Europe Occidentale et Centrale sont reliés par des interconnections pour rendre possible le transport de l'électricité entre tous les pays. Les interconnexions sécurisent le réseau électrique européen car elles permettent un secours mutuel entre pays, en cas d'incident majeur dans l'un d'entre eux. Pour assurer l'avenir économique de l'Europe, le renforcement des interconnexions est un point d'attention de la nouvelle Commission européenne et de tous les gestionnaires de réseaux européens au sein d'Entso-E. 4. L'Union européenne est informée des problèmes d'approvisionnement que connait notre pays. Par ailleurs, la sécurité d'approvisionnement dans le domaine de l'énergie est une des principales préoccupations de l'Union européenne, elle fait l'objet de consultations et réunions d'information avec les différents pays dont la Belgique. Pour l'Europe, le modèle européen d'architecture de marché est appelé à évoluer: le modèle a été conçu dans une période de surcapacités et de prédominance de moyens de production stables et interruptibles. Ce modèle qui n'est plus adapté et ne permet pas, notamment, de donner les signaux de prix pour garantir la sécurité d'approvisionnement en tous temps. Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker vient de dévoiler un plan destiné à mobiliser plus de 300 milliards d'euros pour les investissements en Europe; une grosse partie de ces investissements auront lieu dans le domaine de l'énergie.

Me suivre sur la toile